Les fiançailles chrétiennes | Site de rencontres pour mariage

Les fiançailles, phase importante du processus d’édification du couple.

Les fiançailles chrétiennes | Site de rencontres pour mariage

Qu’est-ce que les fiançailles chrétiennes ?

Le  développement  de  la  cohabitation  dans  notre  société  a  modifié  la  nature  des fiançailles qui ont aujourd’hui quelque chose d’un peu désuet, et il faut le regretter. Quoiqu’on en pense, elles sont comme un premier acte posé l’un vis-à-vis de l’autre et une affirmation de l’existence réelle  du  couple  aux  yeux  des familles.  Dans  la  tradition,  les  fiançailles  se  caractérisent  par  des signes qui ont déjà valeur d’engagement. Le repas de fiançailles marque la rencontre des familles qui témoignent de leur approbation pour le projet de mariage chrétien. L’échange de la bague symbolise la promesse des amoureux de s’engager l’un envers l’autre dans la perspective du mariage. Néanmoins, il ne faut pas confondre cet engagement avec l’alliance du mariage. La loi elle-même ne  reconnaît  pas  de  valeur  juridique  à  une  cérémonie  de  fiançailles  qui  n’offre  pas  de  cadre protecteur pour les fiancés. Seul le « oui » du mariage scelle l’alliance devant Dieu et devant les hommes. Cette affirmation est importante pour au moins 2 raisons:

Les fiançailles chrétiennes | Site de rencontres pour mariage

•  La première  est  que  les  fiançailles, contrairement  au  mariage, laissent la  porte  ouverte pour  une  rupture  toujours  possible.  Cette  rupture,  bien  que  douloureuse  et psychologiquement  difficile  à  assumer  est  néanmoins  beaucoup  moins  traumatisante qu’un divorce.

•  La deuxième est que l’engagement  des  fiancés  ne légitime  pas,  aux  yeux de  Dieu,  des relations sexuelles avant le mariage. Un certain nombre de jeunes célibataires chrétiens aujourd’hui prennent comme prétexte leur « statut officiel » de fiancés pour justifier des relations pré-conjugales.  Le  récit  évangélique  sur  la  naissance  de  Jésus,  nous  rappelle  que  les fiançailles, qui pourtant à cette époque avaient quasiment valeur de mariage, n’autorisent pas les relations sexuelles. Bien que l’abstinence et la virginité avant le mariage semblent d’un autre âge, les fiancés doivent savoir  que  ces  temps  de  fréquentations  vécus  dans  la  pureté  morale  sont  un  trésor  d’une  valeur inestimable dans le mariage. Ne pas s’engager ensemble dans ce que l’on sait contraire à la volonté de  Dieu,  c’est  témoigner  de  la  valeur  de  sa  foi  et  donner  à  l’autre  une  preuve  de  l’amour  et  du respect  qu’on  a  pour  lui.  Attendre,  malgré  la  force  du  désir,  pouvoir  dire  « on  a  lutté  et  gagné ensemble », quel capital de confiance dans le mariage !

Je m'inscris Je m'abonne

Comment mieux vivre les fiançailles ?

Les fiançailles sont un temps particulièrement propice au partage et à la confrontation des valeurs, des  attentes  et  des  objectifs  de  vie.  Comment  conçoit-on  le  mariage,  le  partage  des  tâches,  la gestion  de  l’argent,  l’éducation  des  enfants,  l’engagement  dans  l’église…?  Ces  échanges  sont indispensables, riches et fructueux. Aborder  toutes  les  questions  sur  la  vie  commune  future  permet  d’anticiper  sur  les  inévitables tensions et conflits des premières années de la vie conjugale. Cet échange dans la transparence est la condition du « oui » conscient et responsable que l’on se donne le jour de son mariage. J’aimerais suggérer quelques domaines et poser quelques questions à ne pas négliger. Dialoguer sur vos familles respectives. On entre dans le mariage avec les modèles parentaux sur le couple, son fonctionnement… Connaître sa  future  belle-famille  est  un  merveilleux  moyen  de  mieux  connaître  et  comprendre  son(sa) fiancé(e). Quels  rôles  nos  parents  jouaient-ils  respectivement  dans  leur  ménage ?  Y  a-t-il  des modèles de couples que nous aimerions imiter (parents, parents de  mon(ma)  fiancé(e), autres ? Comment concevons-nous les rapports avec nos familles ?  Il est important de pouvoir exprimer dans l’amour et le respect, comment on « ressent » la famille de son/sa futur/re conjoint/te.

Lire la suite…

Profils féminins Profils masculins

Appli mobile jetunoo Android

Ce que j’aurais aimé savoir avant de me marier

Etre amoureux ne suffit pas pour construire un mariage heureux ?

Ce que j'aurais aimé savoir avant de me marier

L’amour comporte deux étapes et qu’il faut savoir passer de l’une à l’autre ? Le proverbe « Telle mère, telle fille ; tel père, tel fils » n’est pas un mythe ?

Il est préférable de savoir qu’en vous mariant, vous épouserez non seulement la personne que vous aimez mais aussi un peu sa famille ?
Que vous soyez célibataire chrétiens ou que vous envisagiez le mariage, ce livre vous aidera à réfléchir à différentes questions qu’il vaut mieux se poser avant. Et pour ceux qui se sont déjà dit «oui», il sera une bonne occasion de «faire le point» !

Points forts :
+ Un sujet universel
+ Des conseils utiles
+ Un style agréable et vivant

Thèmes abordés :

  • la préparation au mariage
  • la vie de couple
  • l’amour qui dure
  • les fréquentations
  • le pardon 

Gary Chapman (1957- ) est un auteur, conseiller conjugal et conférencier américain spécialiste du mariage et de la famille.  Il est directeur d’un cabinet de consultants en relation d’aide. Diplômé du Moore Bible Institute, Wheaton College, Chapman est aussi Docteur en philosophie du Southwestern Baptist Theological Seminary. Il est l’auteur de nombreux livres de relation d’aide, dont le plus connu est Les langages de l’amour publié en 1992.

Je m'inscris

Je m'abonne

Cliquez sur l’image pour commander le livre 

Ce que j'aurais aimé savoir avant de me marier

Jetunoo et la CLC une même vision de la Gloire de Dieu dans la famille

Profils féminins

Profils masculins

Appli mobile jetunoo Android