Mariage chrétien | Mission impossible ou la menace fantôme?

« C’est de ta peur que j’ai peur » William Shakespeare

Mariage chrétien | Mission impossible ou la menace fantôme?

Autour du mariage chrétien

Et si on commençait par arrêter de communiquer négativement  dans notre entourage, au travail et même dans nos églises. Si au lieu de pointer les échecs rencontrés ça et là par les couples divorcés, on s’appliquait à présenter une vision optimiste de cet ordre voulu par Dieu, de ce projet qu’il veut encore pour nos enfants, nos frères et nos sœurs de tous âges.

A force de céder à la crainte du ratage, les couples chrétiens, qui ont le projet de se marier, reçoivent de leurs pairs une telle avalanche de conseils et de mises en garde que cette merveilleuse union devient un véritable épouvantail. Lorsque le mot « mariage » est lâché, une cascade d’injonctions pleut de tous côtés sur les postulants.

« Attention, n’allez pas trop vite », « il faut être bien préparés », « c’est un grand défi », « ce n’est pas si simple », « il faut faire une préparation au mariage » etc.

La fameuse préparation au mariage chrétien

Oui, mais attention, si elle est présentée comme un diplôme d’état servant de passeport et certificat de garantie, elle deviendra parfois plus anxiogène et dangereuse que de ne rien faire du tout. La préparation au mariage est intéressante si elle est concrète et actualisée. Si elle ne se résume qu’à une approche théologique, il y a de fortes probabilités qu’elle ne soit pas d’un grand secours pour affronter les défis quotidiens d’être engagés pour la vie.

La grande peur du mariage chrétien est la réputation des époux mais aussi celle de leurs familles qui est en jeu en cas de séparation. Du coup, au nom de cette éventualité, plutôt que de préparer les couples pour l’éviter, le spectre du divorce est de plus en plus souvent présenté comme une fatalité.

Je comprends de mieux en mieux les jeunes qui freinent des quatre fers pour s’engager parce que les adultes leurs assènent une telle vision des choses que cela ne fait pas toujours rêver… Les vieux époux chrétiens (plus de 15 ans de mariage) sont présentés comme des héros et cela revêt un caractère inaccessible pour les autres.

Mariage chrétien | Mission impossible ou la menace fantôme?

Je m'inscris

Je m'abonne

Vous l’aurez compris, il n’est pas question de légèreté dans mes propos, simplement de démystification du mariage. Ce projet pour l’humanité est un beau projet, il est vieux comme le monde et parfaitement réalisable. Il n’est pas destiné à une élite, à des supers spirituels ou à des vieux jeux réactionnaires et déconnectés des réalités d’aujourd’hui. C’est une révolution sociale d’une grande dimension.

La formule du mariage chrétien

Elle pourrait s’écrire de la sorte :

Mariage = (quitter sa famille, et se rendre disponible) + (s’attacher en s’engageant publiquement) + (union des corps).

En conclusion, je crois qu’il est temps d’affirmer que d’être engagé pour la vie, c’est super, c’est une aventure de chaque jour et que cela maintient l’ouverture d’esprit. Je crois aussi qu’il convient de préciser que chaque jour que l’on vit, chacun d’entre nous prend de grands risques en se levant le matin, en sortant de chez soi, en utilisant sa voiture, les transports en commun. Tout cela est tellement banal que personne ne pense aux conséquences des dangers encourus en cas de « ratage ». Alors, je crois que relativiser un peu les risques du mariage à l’aune du bonheur qu’il procure devrait relaxer un peu les futurs époux.

GP180214 Tous droits réservés

Profils féminins

Profils masculins

Appli mobile jetunoo Android

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *