L’intimité dans le couple chrétien | La poussée d’Archimède

L’intimité est au mariage ce que la poussée d’Archimède est aux icebergs…

L’intimité dans le couple chrétien | La poussée d'Archimède

Avec un pareil sous-titre, une petite introduction s’impose : dans le cas d’un iceberg, la masse immergée de ce glaçon géant détermine ce que sera sa partie visible. Ensuite, la loi d’Archimède fait le reste en permettant à l’ensemble de flotter.

Ainsi la partie connue de votre couple sera le résultat direct de son identité cachée : l’intimité. Créer un couple, c’est donner naissance à une nouvelle entité. Un caractère nouveau va définir et précéder la réputation de cet « assemblage » en vue de l’union entre un homme et une femme chrétiens. La réflexion et le discernement seront nécessaires dès le début de la construction du couple. D’abord dans la prière et c’est encore plus vrai si cette nouvelle tranche de vie arrive après une longue période de célibat. La prudence est de mise, le commencement des échanges entre des célibataires chrétiens demande du temps pour appréhender l’autre, son histoire, ses peurs éventuelles, ses attentes un chrétien sinon rien. Une proximité relationnelle facilite la connaissance mutuelle et la bonne construction de la future cellule familiale. Jetunoo.fr, au risque de sembler paradoxal, conseille à ceux qui cherchent à construire un foyer chrétien, de sortir rapidement de la communication via internet pour entrer dans le monde réel. Communiquer, passer du temps ensemble, vivre des activités en commun… créer des occasions pour mieux se découvrir et découvrir le milieu de vie de l’autre pour donner naissance à une relation de plus en plus confiante, profonde.

Pendant ce temps, nous conseillons de tirer profit des lectures, des  écrits et témoignages de spécialistes en conseil de vie conjugale. Gary Chapman est l’un d’eux, ses écrits sont bien connus et appréciés dans le monde chrétien d’aujourd’hui. Dans son récent ouvrage : « Méditations quotidiennes pour le couple » il distingue cinq éléments de la relation intime d’un couple. Ce sont des étapes incontournables de construction. Examinons-les d’un peu plus près.

Je m'inscris

Je m'abonne

Les différentes intimités dans le couple chrétien

L’intimité intellectuelle

C’est un partage qui se fait au niveau de la pensée, de la réflexion. La vie intellectuelle remplit une part importante de notre vie. Chacun de nous avons des sujets de réflexion qui nous préoccupent. Ils peuvent être liés à l’activité professionnelle, à notre environnement social, familial, etc. Nous avons besoin d’un vis-à-vis pour écouter, partager nos besoins et nos désirs, exprimer nos questionnements. La communion intellectuelle n’impose pas d’avoir le même niveau scolaire mais au moins de pouvoir échanger avec un minimum d’intérêt et de compréhension de ce qui concerne son conjoint. Les trop grands écarts de culture ou de centres d’intérêts sont des signes à prendre en considération, car avec le temps, il peuvent creuser un fossé entre les époux. Dans la construction d’une relation, nous avons besoin de développer l’écoute de l’autre, apprendre à échanger librement et découvrir l’essence des pensées de l’autre, répondre à son besoin de l’écoute.

L’intimité sociale

Un couple forme une unité sociale, en étant impliqué dans la vie de l’autre, chacun faisant partie de ce que l’autre fait. Notre existence est centrée autour de ce que nous faisons. Les activités que nos pratiquons ensemble, telles que les promenades, le bricolage, activités sportives ou culturelles, fréquentations d’amis, sont de moyens importants pour développer l’esprit d’équipe, de compagnonnage. Ces actions accomplies ensemble forment l’intimité sociale qui est une composante indispensable du couple. Il n’est pas obligatoire pour un homme et une femme d’avoir les mêmes centres d’intérêts, mais attention, trop de passe-temps séparés ne concourent pas à l’unification de la cellule.

L’intimité sentimentale

Le sentiment est l’émotion qui nous permet de connaitre ou apprécier certaines choses spontanément, sans impliquer le raisonnement. Le sentiment nous donne parfois une impression qui est liée à l’état psychologique ou affectif du moment. Notre vie est remplie de sentiments et d’émotions, sans lesquels elle serait bien terne. Le ressenti fait partie intégrante de notre vie intérieure et révèle beaucoup de choses sur nous-mêmes.

Avoir une intimité sentimentale avec votre partenaire c’est pouvoir accepter de dévoiler vos états d’âme du moment en toute confiance. Sous-entendu, c’est y être autorisé sans risque de mépris. Cet échange ne peut se faire que dans un climat de liberté, d’acceptation de l’autre et sans jugement.

L’intimité dans le couple chrétien | La poussée d’Archimède

L’intimité spirituelle

Nous sommes des créatures spirituelles, créees à l’image de Dieu. Tous les humains, dans toutes les cultures ont une spiritualité et possèdent une dimension spirituelle. De même que pour la vie intellectuelle ou sentimentale, nous avons besoin de la partager avec un vis-à-vis. Cela peut se faire de manières variées : moments d’échanges autour de méditations bibliques, pratiques communes (prière, lecture..). Ces échanges très personnels sont des moyens forts d’encouragements mutuels pour les croyants. Tout particulièrement la prière en commun constitue un élément d’intimité spirituelle du couple. Dans certaines églises, pour ceux qui ont cet avantage, des groupes de quartier permettent de se retrouver et de partager autour de la Parole ou de livres. C’est un moment privilégié pour découvrir un peu plus de la spiritualité de son futur alter égo.

L’intimité sexuelle

Elle couronne les autres composantes de l’intimité du couple citées précédemment. J’emploie bien l’expression couronner car elle est le résultat, l’expression de ce qui sertit le mariage. Elle ne peut être séparée de l’intimité intellectuelle, sentimentale, sociale et spirituelle. Elle ne peut être pleinement épanouie sans passer par les étapes de la construction du couple chrétien décrites ci-dessus.

L’homme et la femme exprimeront des différences certaines dans l’expression de leur sexualité, mais elles sont pleinement complémentaires. Apprendre à connaitre la sexualité de l’autre demande du temps comme pour les autres domaines que nous avons évoqués. La réaction aux différences doit être appréhendée avec autant d’intelligence et revêtue d’amour désintéressé. Pour que la relation sexuelle soit une source de joie et de plaisir, chaque partenaire doit penser au plaisir de l’autre en premier.

Vous pourrez retrouver ces différents thèmes dans le livre de G.Chapman « Méditations quotidiennes pour le couple », Editions Farel 2013.

AMTP191013 tous droits réservés

Profils féminins

Profils masculins

Appli mobile jetunoo Android

Une pensée sur “L’intimité dans le couple chrétien | La poussée d’Archimède”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *