Site de rencontres chrétien | Céline et Régis nous racontent

Jetunoo nous a permis de nous rencontrer

Avec Régis. nous avons commencé à correspondre le 30 septembre 2016 grâce au site jetunoo. Nous nous sommes mariés le 21 avril 2018.

Nous avons tous les 2 une histoire différente avec ce site.

Pour ma part, je me suis inscrite dès sa création. C’est mon pasteur qui m’en a parlé, et qui m’a conseillé de m’inscrire. Alors je l’ai fait, et je suis restée très passive, attendant d’être contactée, répondant parfois aux sollicitations, sans qu’il n’y ait jamais rien de bien concluant. Alors, pourquoi rester inscrite ? Je me suis quelques fois posée cette question, et la réponse a toujours été : « je laisse les portes ouvertes, pour que Dieu puisse agir » Dieu utilise bien des moyens pour nous conduire dans son plan, alors pourquoi le limiter ? Il utilise Internet pour conduire des cœurs vers Lui,  il peut aussi utiliser Internet pour conduire des cœurs l’un vers l’autre. Et donc je suis restée, et j’ai attendu…

Ce sont des amis à Régis qui l’ont incité à s’inscrire. Il connaissait des couples mariés qui s’étaient rencontrés par ce site. Alors, un jour, il a décidé de tenter l’expérience. Lui a opté pour une stratégie d’efficacité : il a contacté différentes personnes susceptibles de l’intéresser… nous sommes 2 à lui avoir répondu.

Je m'inscris

Je m'abonne

Ayant eu quelques expériences de conversation, je m’étais rendue compte que la difficulté majeure consiste à nouer contact.  La conversation initiale est longue à démarrer, et il faut de nombreux échanges pour reproduire 5 minutes de conversation orale. Alors, j’ai tenté un « questionnaire de Proust » : couleur préférée, animal favori, qualité appréciée chez les amis, lieu de vie rêvé etc. Régis s’est prêté au jeu et puis j’ai fait de même. Ce questionnaire a été une très bonne activité « brise-glace » et nous a permis d’entamer nos échanges avec de très nombreux sujets de discussion ouverts.

Site de rencontres chrétien | Céline et Régis nous racontent

Nous nous sommes beaucoup écrit, puis beaucoup parlé au téléphone. Comme nous habitions dans deux régions différentes, nous nous sommes rencontrés pour la première fois début décembre 2016 : il est venu pour un week-end, nous avons déjeuné au restaurant, nous nous sommes promenés dans un parc, puis nous avons dîné avec les amis chez qui il allait être hébergé. Lorsque nous nous sommes revus le dimanche, nous avons fait le point sur la situation : pas de coup de foudre, mais aucun indice qui nous dit qu’il faut mettre fin à cette relation… Alors nous avons continué comme avant : échanges mail et téléphoniques jusqu’en février, date de la rencontre suivante. Ce fut mon tour d’aller dans sa région. Là non plus, il n’y a pas eu de coup de foudre… mais une proximité commençait à naître, et dans les semaines qui suivirent cette proximité, cette tendresse, s’est transformée en sentiments amoureux.

Jetunoo nous a permis de nous rencontrer

L’utilisation d’un site de rencontre a tendance à sous-entendre relation rapide. Faut-il décider vite si l’on est fait l’un pour l’autre?  Mais pour nous, Internet n’a été que le moyen d’une mise en relation. Jetunoo nous a permis de nous rencontrer, puis nous avons construit notre relation à notre rythme. J’avais tout particulièrement besoin de prendre mon temps. R. l’avait bien compris, et l’a respecté. Nous avons donc été à l’encontre des recommandations : 1 mois d’échange mail pur, avant de se parler au téléphone, puis de se rencontrer. Ce qui ne signifie pas que nos échanges n’ont pas été riches, ni vrais. Au contraire, étant assez timide, l’écrit m’a permis de prendre mon temps pour trouver mes mots, pour construire mes réponses.

Au final, peu importe le rythme adopté, peu importe si la rencontre se fait sur un site Internet. Le plus important est d’être en accord avec soi-même, de rester « vrai » face à l’autre. De rester à l’écoute de Dieu, en essayant de ne pas lui restreindre son champ d’action.

Profils féminins

Profils masculins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *